La route Napoléon

Les abréviations pour camping caristes

M = aires municipales
FP = aires France passion
A = aires autoroutes
C = aires sur ou près terrain de camping
CCP = Camping-Car-Park
P = aire privée (particulier, grande surface...)
V = Stationnement en ville durée limitée +/- service

Le tableau ci-dessous propose une base pour un itinéraire de visite. A vous de rajouter des lieux de visites, des étapes conviviales, des lieux de séjour éventuels. Cette base est forcément incomplète et le temps de visite peut augmenter à l'infini...

N.B. : lorsqu'un N° est indiqué après un nom de ville, il s'agit du département dans lequel on vient d'entrer, ce qui peut faciliter les recherches d'aires de service dans les guides.

Historique


Après avoir été contraint d’abdiquer le 6 avril 1814, Napoléon Bonaparte est exilé à l’île d’Elbe. Dès lors il n’a qu’un objectif, s’évader et renverser la monarchie de Louis XVIII.
Le 26 février 1815, Napoléon quitte l’île d’Elbe, débarque à Golfe Juan le 1er mars, accompagné de deux à trois mille hommes.
Afin d’éviter les troupes royalistes cantonnées en Basse-Provence, il décide alors de gagner Grenoble par l’intérieur du pays.
Il traverse Castellane et Digne-les-Bains les 3 et 4 mars 1815, puis gagne Paris, avec ses hommes, le 20 mars 1815.
Ce cheminement historique a donné lieu à la création de cet itinéraire.

Evidemment, Napoléon n'a jamais pris la Route Napoléon, puisque la route n'existait pas lorsqu'il a débarqué à Vallauris, dans le Golfe-Juan. C'est la Nationale 85 qui a pris le nom de l'Empereur pour devenir la première route touristique à caractère historique. A l'initiative du Touring-Club de France, en 1909, voit le jour la Grande Route des Alpes. La RN 85, à l'instigation des syndicats d'initiative locaux en 1932 est baptisée Route Napoléon pour faire pendant à cette Grande Route des Alpes, fermée l'hiver. La Route Napoléon est donc la route qui va de la Côte d'Azur au coeur des Alpes, praticable toute l'année. C'est à l'abbé Jules Chaperon, curé de la Martre que l'on doit la paternité de cette appellation. En 1913, membre du syndicat d'initiative d'Artuby, il demande aux pouvoirs publics de « décerner à la Route Nationale 85, le titre exceptionnel de Voie Napoléon comme sous les Romains, il y avait une voie Aurélienne »

(D'après laroutenapoleon.com)   En savoir plus...

L'itinéraire

Départ du circuitVille d'arrivéeA visiterAires de serviceType d'aireCommentaires
Grenoble (38)VizilleChâteau de VizilleParking seul pl. Henri Barbusse
La MureCôte de Laffrey (12%), Prairie de la rencontre, train touristique de la MureSt TheoffreyP/payant
CorpsVallée du Drac et le lac du Sautet, dominés par le massif de l'ObiouCorpsP/?Services sans parking
Gap (05)GapMx2/gratuit
P/gratuit
Sisteron (04)SisteronM/payant
Château-ArnouxM/gratuit
Dignes-les-BainsDignes-les-BainsP/gratuit (Thermes)Stationnement réservé curistes
BarrêmeBarrêmeC/payant1 nuit mini
CastellaneCastellaneM/payant
Grasse (06)GrasseC/payant

Descriptif de la route


Décrite de Grenoble à Cannes, cette route pourra bien-sûr être parcourue dans l'autre sens, celui emprunté par Napoléon. Auparavant RN 85 cette route est maintenant partiellement renommée N 1085

Échangeur entre l'A480 et la RN 85, sortie 8 au Pont-de-Claix

De Grenoble à La Saulce (N 85)
Panneau annonçant la prairie de la Rencontre
Prairie de la Rencontre.
Échangeur entre l'A480 et la RN 85 sortie 8 au Pont-de-Claix
Vizille (km 83)
Laffrey (km 90)
Saint-Théoffrey (km 95)
Pierre-Châtel (km 100)
La Mure (km 104)
Le Crozet, commune de Sousville
Le Pont Haut, commune de Sousville
Les Terrasses, commune de Saint-Laurent-en-Beaumont
La Salle-en-Beaumont
Les Marcoux, commune de La Salle-en-Beaumont
Les Côtes-de-Corps
Corps (km 128)
Le Motty, entre Aspres-lès-Corps et Saint-Firmin
Saint-Firmin (km 138)
Chauffayer
La Fare-en-Champsaur (km 152)
Laye
Col Bayard
Gap (km 168)
La Saulce - fin provisoire de l'autoroute A51 sortie 24 (km 185)


De La Saulce à Barrême (N 85 partiellement déclassée)
Le Vivas, commune de Vitrolles
Monêtier-Allemont
Valenty, commune de Ventavon
Le Poët
Sisteron (km 218)
Peipin
Aubignosc : à partir de l'échangeur 21 de l'A51, la route retrouve le statut de nationale
Château-Arnoux-Saint-Auban (km 230)
L'Escale
Malijai (km 237)
Mallemoisson
Digne-les-Bains (km 256)
Châteauredon
Chabrières, commune d'Entrages
Chaudon-Norante
Barrême (km 284)


De Barrême à Golfe-Juan (déclassé)
Début historique de la route Napoléon à Golfe-Juan.
Senez
Castellane (km 308)
La Garde
La Bâtie, commune de Peyroules
Escragnolles (km 341)
Saint-Vallier-de-Thiey (km 358)
Grasse (km 370)
Mouans-Sartoux (km 377)
Mougins (km 380)
Cannes (km 390)

De Grasse à Cagnes-sur-Mer (D 2085)

Jusqu'à la réforme de 1972, la RN 85 continuait vers Cagnes-sur-Mer pour rejoindre la RN 7, l'autoroute A8 et Nice. Ce tracé est déclassé D 2085. Les communes traversées étaient :
Grasse
Châteauneuf-Grasse
Le Rouret
Roquefort-les-Pins
Villeneuve-Loubet
Cagnes-sur-Mer


La carte

Etapes

La vue générale

Le profil