Le BEAUFORTIN en deux jours ou en deux semaines...

Le Beaufortain s'étend autour de la commune de Beaufort-sur-Doron et est limité :

à l'est par le Cormet de Roselend et l'aiguille du Grand Fond
au sud par le Cormet d'Arêches et le Grand Mont
au nord-ouest par le signal de Bisanne et le col des Saisies
au nord par l'aiguille Croche et le col du Joly
au nord-est par la limite entre les départements de la Savoie et de la Haute-Savoie.

Les sommets les plus remarquables sont le Grand Mont, l'Aiguille du Grand Fond et la Pierra Menta (la Pierre montée), sorte de dent rocheuse en surplomb au-dessus du lac de Roselend, autour de laquelle a lieu la célèbre course de ski-alpinisme, la Pierra Menta.
Le signal de Bisanne, avec ses 1941 m, offre un belvédère remarquable sur le massif du Mont-Blanc tout proche.

Les abréviations pour camping-caristes

M = aires municipales
FP = aires France passion
A = aires autoroutes
C = aires sur ou près terrain de camping
P = aire privée (particulier, grande surface...)
V = Stationnement en ville durée limitée +/- service

Le tableau ci-dessous propose une base pour un itinéraire de visite. A vous de rajouter des lieux de visites, des étapes conviviales, des lieux de séjour éventuels. Cette base est forcément incomplète et le temps de visite peut augmenter à l'infini...

N.B. : lorsqu'un N° est indiqué après un nom de ville, il s'agit du département dans lequel on vient d'entrer, ce qui peut faciliter les recherches d'aires de service dans les guides.

L'itinéraire

Celui présenté n'était prévu que pour une reconnaissance de deux jours, mais en brodant un peu vous tenez aisément deux semaines !

Cyclisme, randonnées, gastronomie, farniente, sports d'hiver, il y en a pour tout les goûts et pour tous.


Visite du Beaufortain, itinéraire

La carte régionale

Visite du Beaufortain, itinéraire carte

Visiter le Beaufortain suppose d'utiliser ces trois axes : un circuit est donc difficile...
En camping-car il est prudent de s'en tenir aux routes les plus larges, certaines étant même interdites selon la longueur des véhicules, et cela s'avère parfaitement justifié !

Beaufort

Le Beaufortain

Le Beaufortain

Un court week-end de fin d'été se présente; nous avions envie de revoir ces magnifiques paysages et nous décidons ainsi de prendre la route pour deux à trois jours.
Mais quelles journées mémorables...
Partant d'Albertville l'itinéraire nous conduit à 1967 m d'altitude au Cormet de Roselend en passant par le lac du même nom, puis au col des saisies avant de rencontrer Notre-Dame-de-Bellecombe, et enfin les gorges de l'Arly pour regagner Albertville.

Clic sur l'image pour voir le site de l'office de tourisme du Beaufortain

Au passage vous aurez visité Queige, Villard-sur-Doron, Beaufort, Arêches, Boudin, admiré le Lac de Roselend au bleu-vert si intense qu'on le dirait teinté pour le plaisir du photographe ou du peintre. Le Cormet de Roselend, puis retournant vers le nord-ouest, Hauteluce, Les Saisies, Notre-Dame-de-Bellecombe.

Si vous en avez le temps envisagez plutôt de rester une bonne quinzaine de jour tant il y a à voir et à faire sur ce territoire. (Sans parler de ce que l'on peut déguster).

Le site tourisme en Beaufortain

Barrage de Roselend

La Coopérative Laitière de Haute Tarentaise

C’est en 1964, à Bourg-Saint-Maurice, en Savoie, que la Coopérative Laitière de Haute Tarentaise a vu le jour. Regroupant aujourd’hui 52 producteurs, notre coopérative valorise le lait de tous les adhérents en produisant du Beaufort AOP, un fromage qui fait la renommée du territoire. Ce trésor inestimable puise ses origines non seulement dans la beauté des paysages, mais également dans l’engagement de nos éleveurs à préserver des pratiques agropastorales ancestrales et à respecter des traditions transmises de génération en génération.

Reconnaissable à son talon concave, le Beaufort AOP dissimule, sous sa belle croûte dorée, une pâte ferme qui fond en bouche et révèle des arômes exceptionnels : une délicate saveur de noisette et un riche parfum de fleurs d’alpage.
Reconnu depuis 1968 par une Appellation d’Origine Protégée, cette merveille de fromage est fabriquée selon un cahier des charges exigeant, garantissant au consommateur qualité et traçabilité.

Le Beaufort est fabriqué de novembre à mai, lorsque les vaches sont en étable et nourries avec le foin récolté pendant les beaux jours.
Le Beaufort d’été est fabriqué en vallée de juin à octobre avec le lait provenant des vaches qui paissent en alpage.

Quelques chiffres…

52 producteurs
1 conseil d’administration de 15 membres
51 salariés
8 000 000 de litres de lait par an
16 000 meules de Beaufort AOP fabriquées chaque année

Arèches-Beaufort
Arèches-Beaufort

Tout savoir sur Arèches-Beaufort

Office de Tourisme Arèches-Beaufort

Clic sur l'image pour voir le site de l'office de tourisme.

Le site de l'office de tourisme

                                                                                                        Haut de page