Le camping-car dans un fauteuil

Handicap et camping-car en fauteuil roulant

Panneau Handicap

600 000 personnes à mobilité réduites en France; un certain nombre d'entre eux apprécieront sans doute de pouvoir partir en vacances comme tout un chacun dans un véhicule adapté, spécialement conçu.

Autostar a pensé à eux en créant le MOBIL'STAR, un véhicule où tout est conçu pour l'utilisation d'un fauteuil roulant : entrée par hayon électrique, largeur adaptée aux manoeuvre du fauteuil, mobilier sur tiroir pour approcher le plan de travail, penderie à tringle accessible assis, lève-personne sur rail pour les déplacements, barres de déplacement manuel etc.

Du beau travail !

Camping-car et handicap

NOTIN, Le VOYAGEUR,  CLEMENSON et BLUCAMP notamment, proposent également des aménagements personnalisés.


Stationnement et handicap

Panneau stationnement handicapé

Si vous disposez de la "carte invalidité mobilité réduite", le stationnement est bien sûr possible sur les emplacements sinalés; avec une petite réserve : votre véhicule ne doit pas empiéter sur la chaussée et ne pas gêner la circulation. 

Nos camping-cars dépassent très fréquemment les 5 mètres de longueur, mais il est parfois possible de mettre le porte à faux AR sur une surface telle que trottoir (ne pas gêner la circulation piétons) ou bordure herbeuse, ou éventuellement sur un place normale situé devant ou derrière : la loi n'oblige pas à n'utiliser qu'un emplacement. 

La norme de longueur est de 5 mètres de long pour 2,50 m de large pour les place de stationnement standard et pour les places handicapés la largeur est portée à 3,30 m, la longueur étant d'au moins 5 mètres.

L'arrêté du 20 avril 2017 impose une longueur minimale de 5m. La pente devra être inférieure à 2%, la place devra respecter un espace horizontal au dévers près, inférieur ou égal à 2%  

Notez aussi que la carte permet de bénéficier de la gratuité même sur les places non réservée : toute personne en situation de handicap détentrice d’une carte européenne de stationnement ou d’une Carte Mobilité Inclusion (CMI) avec la mention « stationnement »  peut se garer gratuitement sur les emplacements qui lui sont réservés, mais aussi sur toutes les autres places payantes ouvertes au public. Toute personne qui accompagne le détenteur de cette carte dans le même véhicule est également concernée par cette gratuité. Et ce, qu’il s’agisse du véhicule de la personne à mobilité réduite, de celui de l’accompagnant ou autre.

Second « avantage », elles ne sont pas tenues à une limitation de durée. Cette dernière peut toutefois être limitée dans certaines communes, mais dans le pire des cas, elle ne pourra jamais être inférieure à douze heures. Il en va de même dans les zones bleues, où la seule présence du « macaron » handicapé prévaut sur celui du disque européen de stationnement.

Enfin notez que la signalisation a évoluée comme indiqué sur l'image ci-dessus.