Aménager un van

Devenir constructeur ?

Fourgon amenagé


Vous possédez un fourgon et vous souhaitez le rentabiliser pour vos congés

Votre âme de bricoleur vous démange ?

Vous ne trouvez pas sur le marché l'engin de vos rêves ?

Alors lancez vous dans l'aménagement d'un fourgon. Vous aures le choix d'un porteur, de sa version et de tout ce que vous mettrez dedans.

Mais il y a quelques règles à respecter pour éviter les galères, à commencer par le respect de la réglementation.


La législation à envisager

Legislation France

Les propriétaires de vans et fourgons aménagés ont l’obligation de mettre en conformité le certificat d’immatriculation avec le type du véhicule ( J.1 du certificat d’immatriculation). Par exemple, un véhicule utilitaire en catégorie CTTE (camionnette de PTAC inférieur ou égal à 3,5 tonnes) ne pourra plus être présenté aménagé en camping-car. Désormais vous devez faire passer votre fourgon aménagé en carte grise VASP (Véhicule automoteur spécialisé de PTAC inférieur ou égal à 3,5 tonnes) sans quoi votre véhicule sera refusé au contrôle technique.
Lire aussi notre article

Cette mise en conformité indique que les différentes normes en vigueur concernant en particulier les installations de gaz et d’électricité ont été respectées.
En outre cela vous dispense du contrôle antipollution annuel.
En outre, votre d’assurance sera entièrement conforme à votre usage et aux équipements qui pourront alors être pris en compte en cas de dommage. En outre un fourgon aménagé avec une carte grise VASP pourra être revendu la loi interdisant de vendre un véhicule non conforme au certificat d’immatriculation.

L’homologation VASP: quels véhicules?

Selon la loi, les véhicules concernés par une carte grise VASP (véhicule automoteur spécialisé de PTAC inférieur ou égal à 3,5 tonnes) sont les “véhicules à moteur de transport de personnes ou de transport de marchandises aménagés en un véhicule dans lequel sont installés des sièges, une table, un coin cuisine, des lits ou des couchettes obtenues en convertissant (ou pas) les sièges et des espaces de rangement”.
Les particuliers qui souhaitent aménager eux-mêmes leur fourgon utilitaire ne pourront installer une banquette arrière qu’au prix d’une homologation.
Si vous disposez à bord d’installations permanentes de gaz et d’électricité,  vous devez impérativement être homologué VASP.
Pour des utilitaires convertis de manière artisanale, avec une isolation et des éléments de mobilier plus ou moins amovibles il est encore tôt pour savoir quels critères seront retenus par les centres de contrôle technique. Il faudra voir à l'usage les décisions qui s'imposeront.


         Pour en savoir plus


L'isolation

Isolation camping-car

S'il est un point majeur c'est bien celui de la protection chaud-froid.

Une première étape pour limiter la condensation : un enduit à base de liège pour recouvrir la totalité des surfaces interieures parois, sol et plafond.

On trouve ce type de produit en particulier chez ce fabricant : seacork.com

Les éléments intérieurs

Eléments intérieurs camping car

Si vos dons de menuisier  bricoleurs sont génétiques, alors faites vos plans et procurez vous les matériaux; patience et huile de coude feront le reste.

Sinon on trouve chez les accessoiristes des éléments tout prêts qui ne demande qu'à être installés.


Quelques accessoiristes

Les ouvertures

  • Baie camping-car
  • Lanterneau camping-car


Là aussi les éléments existent sur le marché. Reste à découper la carrosserie, traiter l'ouverture contre la rouille à venir et rendre étanche.