Utiliser le GPS

Comment ça marche ?


Le GPS s'est imposé dans nos véhicules (sans remplacer pour autant les bonnes vieilles cartes et autres guides). Quasi indispensable, il indique la route, mais aussi les zones de danger et de plus en plus de données annexes. Pour le camping-cariste qui ne dispose pas d'un co-pilote, cet appareil est devenu primordial, indiquant notamment itinéraires et aires de service. Se pose alors la question du choix d'un tel équipement. 

On trouve aujourd'hui plusieurs bases de données regroupant les aires de service, la plupart sur internet. Certaines sont gratuites, d'autres payantes.  Ces bases payantes sont généralement plus sophistiquées et quotidiennement remises à jour. Certaines sociétés proposent même, pour le prix de leur base, une assistance téléphonique sur le matériel ou la base de données, avec plus de 5 000 aires de service dans toute l'Europe !

BIEN CHOISIR SON GPS
Un GPS est un appareil assez simple : il s'agit d'un récepteur qui communique avec différent satellites. Il doit capter au moins trois satellites pour obtenir une position par triangulation; si l'on croise des lignes entre vous et les satellites, on obtient un triangle dans lequel vous vous trouvez. Pour plus de précision, les modèles modernes captent en permanence 12 voire 16 satellites ce qui évite de perdre la position et affine celle-ci. Pour qu'un GPS soit opérationnel, il a donc besoin d'une antenne, d'un logiciel, d'une cartographie et d'un écran de bonne qualité pour que les données soient lisibles.

L'antenne

Elle doit être suffisamment sensible et puissance pour capter correctement. Dans ce domaine, les appareils utilisent quasiment tous des antennes de type Sirf III, très performantes. On trouve également quelques modèles quadrifilaires.

Le logiciel
Fourni avec l'appareil il peut être ouvert (ajout de fonction et de fichiers par l'utilisateur) ou fermé ce qui rend sa maintenance plus délicate voire impossible pour un utilisateur lambda. Il n'est pas toujours facile de savoir ce que le constructeur a utilisé.

L'écran

Directement lié à la facilité de lecture, il doit être de bonne définition (au moins 240 x 480 pixels). Sur les modèles tactiles, avant l'achat, vérifier la réactivité de l'écran mais aussi l'affichage du clavier virtuel dont les touches doivent être assez grosse pour une saisie aisée des adresses. Au niveau dimension, la norme a été initialement de 3,5 pouces (8,89 cm de diagonale). En dessous de cette taille, la lecture est difficile. En revanche, de nombreux modèles proposent désormais des écrans de 5, 6 voire 7 pouces au format 16/9ème, beaucoup plus confortables.
Attention tout de même à ne pas tomber dans l'excès et surtout à garder en tête, au moment de l'achat, l'endroit où l'on installera le GPS et donc la place disponible. Outre la taille, on peut également s'intéresser à la définition de la dalle. Pas toujours indiquée de manière claire sur la fiche technique, cette définition est néanmoins primordiale car elle améliore le confort de lecture, mais permet aussi, dans le cas des autres applications, de profiter par exemple au mieux des photos.

La cartographie

C'est un peu la pièce maîtresse d'un GPS. De sa précision dépend directement l'exactitude de la navigation. Deux acteurs se partagent l'essentiel du marché, Télé Atlas et Navteq. Très pointues, ces deux cartographies se valent et peuvent donc être choisies indifféremment. Il est possible de changer de cartographie en passant d'une version France à une version Europe ou monde par exemple, moyennant le prix d'achat du complément.

L'autonomie

Dans le cas d'un GPS portable, cela peut être important, surtout si l'on souhaite éviter les câbles qui traversent le tableau de bord. Au moment de l'achat, on veillera donc à regarder cet aspect, les disparités étant importantes. Une bonne autonomie doit être au moins de 4 à 5 heures. Qui plus est, les conditions de réception ou l'utilisation d'autres fonctions peuvent faire largement varier cette autonomie. Par exemple, sur un parcours escarpé, avec des pertes de réception fréquentes, votre appareil consommera un peu plus. A contrario, si vous n'utilisez votre appareil que branché au cordon allume cigare, cet élément aura peu d'importance. Enfin, n'oubliez pas que la batterie n'est pas éternelle. Au bout d'un moment, elle tiendra moins la charge.

Les points d'intérêts (POI)
Dans la majorité des cas, les GPS sont fournis avec une cartographie et quelques bases de données plus ou moins intéressantes (Restaurants, stations services, centres commerciaux, gare ou aéroports). Pour autant, cela reste généraliste. Si vous avez un centre d'intérêt particulier ou une passion, il existe des centaines de base de données (appelés POI) disponibles. La plupart se trouvent sur internet et sont soit gratuites, soit payantes. On peut ainsi trouver les coordonnées des concessionnaires d'une marque, des bases sur les producteurs de vin, la liste des gîtes de France ou encore bien d'autres possibilités. Pour les enregistrer, le mieux est encore de disposer d'un GPS portable et de les charger directement en connectant votre appareil à votre PC, la marche à suivre étant généralement bien indiquée et consiste à mettre cette nouvelle base dans votre dossier POI. Vous pouvez aussi passer par une clé USB ou par un DVD si vous avez un appareil intégré et qu'il accepte ces options. Attention toutefois à ne pas télécharger n'importe quoi et à bien vérifier la provenance au risque de compromettre le fonctionnement de votre GPS en lui injectant un virus ou un logiciel qui nuirait à son utilisation.

Les bases de données externes

Si le prix des GPS est de moins en moins élevé, les mises à jour restent en revanche souvent couteuses. Celles-ci sont généralement recommandées par le fabricant une à deux fois par an. Il en existe deux types : celle du logiciel et celle de la cartographie. Pour le premier, il s'agit généralement d'une mise à niveau intéressante et gratuite que vous ne devez pas rechigner à faire. Dans le cas de la cartographie, le propos est plus discutable. En effet, à moins de faire des milliers de kilomètres par an, les modifications territoriales ne sont pas importantes au point de justifier une mise à jour (payante) pour trois ronds points de plus...

Reste un dernier type de mise à jour qui apporte des fonctionnalités supplémentaires à votre appareil. Là encore, regarder de quoi il s'agit avant de faire des frais. Enfin, certains GPS sont désormais vendus avec un certain nombre de mises à jour incluses, cela peut être intéressant.


GPS intégré ou non ?

Autoradio multimédia GPS
De plus en plus de véhicules intègrent en série, ou en option, un GPS. Les principaux avantages de ce système sont, dans un premier temps l'intégration esthétique de l'écran dans le tableau de bord, mais aussi l'intégration logicielle par rapport au véhicule. Qui plus est, de nombreux GPS intégrés disposent en sus de fonctions multimédias, voire téléphoniques, vous permettant, à partir d'un seul appareil, de gérer la navigation, le système audio ou le téléphone portable en mode main libre. Ils sont également moins sensibles au vol car « montés » avec le véhicule.

A contrario, ils ont plusieurs écueils. Très intégrés, ils sont parfois peu évolutifs et ne comportent pas toujours une connexion USB permettant par exemple de faire la mise à jour facilement. De même, vous n'avez aucun choix quant à la cartographie utilisée (voir plus bas). Leur tarif en option est généralement élevé.

Jadis disponible uniquement en option et avec un abonnement, l'info trafic est désormais de plus en plus souvent intégrée dès l'achat avec soit un abonnement à régler mensuellement soit un abonnement inclus et à vie. Outre son aspect financier, ce service, qui permet de recevoir en temps réel des informations concernant l'état du trafic et de se voir proposer un autre itinéraire pour éviter les bouchons est vraiment utile. Qui plus est avec un véhicule au gabarit imposant, il s'agit d'un choix judicieux et l'on privilégiera les modèles où ce service est offert.

Le GPS indépendant offre aussi pas mal d'avantages à commencer par son prix, désormais très accessible. Il permet également d'effectuer des mises à jour très facilement en connectant l'appareil à un PC et, dans le même esprit, cela facilitera le chargement de bases de données telles que celles concernant les rzones de danger ou les aires de service. On peut bien sûr le passer d'un véhicule à l'autre, l'utilisant au quotidien sur sa berline et pendant les sorties dans son camping-car. Un autre atout réside dans le choix. En effet, avec plusieurs dizaines de modèles sur le marché, vous avez l'embarras du choix selon la taille de l'écran, la marque, le look ou certaines fonctionnalités, ce qui offre l'opportunité de trouver le produit qui répond le plus à vos besoins. Enfin, certains GPS intègrent des systèmes multi activités avec un usage dédié pour la navigation maritime, la randonnée ou le ski en plus de l'aspect routier.

Les alternatives

Les smartphones

A côté des GPS intégrés et des modèles portables, une troisième voie commence à se faire une place au soleil, celle des smartphones. Véritables ordinateurs de poche, il sintègrent quasiment tous une puce et une fonction GPS. Dès lors, il suffit de s'acquiter de quelques euros pour télécharger un véritable logiciel de navigation avec guidage vocal. Ce sont principalement les ténors du domaine qui sont présents comme Mappy, Tom Tom ou encore Navigon.

Avantages du système, vous profitez d'un appareil multifonctions, vous rechargez votre téléphone en naviguant et les mises à jour sont parfois gratuites. A contrario, cela monopolise votre téléphone, l'écran est un peu limité et les applications ne sont pas encore toute d'une grande précision.

Les autoradios multimédias

Les appareilss multimédias représentent une solution tout en un : ils permettent de stocker et d'écouter de la musique et de la vidéo, de lire des DVD, d'écouter la radio ou de téléphoner, d'afficher l'image d'une ou deux cameras de recul, et disposent d'une fonction GPS, parfois spécifique PL ou camping-car. En série ou en option il permettent de simplifier l'intégration au véhicule sans avoir des fils et des écrans multiples. Ils sont parfois onéreux, mais des marques exotiques peu coûteuses sont parfois assez performantes.

LEXIQUE


Coordonnées

Exprimées en données Nord et Est sous nos latitudes, elles définissent avec précision un point. Au lieu d'une adresse, vous pouvez entrer directement les coordonnées GPS et obtenir un guidage jusqu'à ce point. I
Il existe deux systèmes de coordonnées : décimales et sexagésimales qu'il ne faut pas mélanger à l'utilisation sous peine de surprises désagréables !

La conversion d'un système à l'autre est possible ICI


Bluetooth

Ce protocole de communication est ici utilisé pour connecter un téléphone portable à votre GPS. Concrètement, une fois la connexion établie, vous pouvez piloter votre téléphone à partir de votre GPS, y retrouver vos contacts et autres données. En cas d'appel, le haut parleur du GPS retransmet l'appel vous permettant ainsi de garder les deux mains sur le volant. Si l'idée est bonne, dans les faits, le son n'est pas toujours d'excellente qualité et surtout, le micro s'avère trop loin et insuffisamment sensible ce qui fait que votre correspondant ne vous entend pas très bien.

Guidage

C'est l'action de vous indiquer la route jusqu'à votre destination.

POI

Cela désigne tout simplement un point d'intérêt. Ce peut être une gare, un supermarché, une station service, un monument ou par exemple une aire de camping-car. Vous pouvez intégrer nombre de POIS ou de listes de POIS dans votre GPS.

TMC

C'est le sigle qui désigne l'info-trafic


Conclusion


Au moment du choix, il convient donc de bien cerner ses besoins et attentes. Cartographie France, Europe ou Monde, nécessité de disposer de fonctions multimédias, de l'info trafic ou encore de la connexion main libre. Réfléchissez aussi à l'emplacement et au mode de fixation du futur GPS et choisissez sa taille en fonction de cela. Déterminez un budget et ne le dépassez pas. Enfin, privilégiez les marques reconnues qui utilisent une cartographie fiable et qui disposent surtout d'un véritable service de maintenance en cas de souci.


Retour vers le Plan du site