Pour les têtes en l'air...la liste des choses à prendre pour voyager en camping car

Les outils du voyage

Cartes et guides touristiques, des aires de services (oui c'est évident mais des fois ...y'en a des plus distraits que d'autres ! )
GPS éventuel mis à jour.

Appareils photo, caméscope et outils vidéo et informatique divers selon les goûts

Lunettes de soleil, de vue et jumelles pour ceux qui veulent voir loin

Ca sert tous les jours ou jamais ...

Papier absorbant
Papier toilette
Insecticide
Lingettes nettoyantes
Produit à vitre (nettoie presque tout sans eau)
Liquides vaisselle, savon, douche et shampoing, et tout pour se pomponner...

Serviettes et gants de toilettes, linge de vaisselle, sans oublier les draps, couvertures, duvets et autre couettes.

Batterie de cuisine selon les envies de chacun.

et pour les plus distraits :

  • - des vêtements adaptés à l'itinéraire et à la saison
  • - les papiers du véhicule et du conducteur (carte grise, verte, permis de conduire)
  • - ceux des passagers (carte vitale, carte de sécu internationale, carte d'identité, passeports)
  • - et aussi ceux des gardiens-chiens, vaccinés, tatoués, et nourris (t'as pris mes boites de pâtés ?)

Piles selon matériel embarqué

Pelle américaine ou à neige selon saison, balayette.

Badge de télépéage éventuellement.  

(Je n'ose pas parler des moyens de paiement parfois bien utiles).

De quoi survivre...

Bien sûr le commerce local fournit tout ce dont on a besoin, mais le premier jour il est prudent d'emporter un minimum :

Café,thé et autre tisanes
Filtres à café

Beurre, huile, vinaigre
Sel poivre et aromates divers, citrons
Moutarde, cornichons
Ail, échalotes oignons
Pâtes, riz, conserves, légumes secs
Viandox, levure diététique

et les restes de victuailles de la maison qui seront pourries en revenant.

Biscottes
Pain précuit
Lait
Eau minérale

Et puis les médicaments et les ordonnances en cours ...

vos repas gastronomiques


Sur ce site vous trouverez toutes sortes de plats cuisinés sous vide et se conservant jusqu'à trois ans à température ambiante.
Idéal pour emmener en voyage et se régaler à moindre frais.

JB Gastronomie est devenu Le Bon Bag et présente une gamme de plats cuisinés très adaptés au monde de la voile et du voyage. Elaborées avec notre Chef de cuisine, les recettes alliant technicité et créativité, raviront à coup sûr les papilles les plus exigeantes. Avec une sélection rigoureuse des ingrédients, des viandes d’origine régionale, des épices du monde entier les plats sont préparés dans nos ateliers cuisine.  
Ces recettes sont cuisinées et stérilisées (et non pas lyophilisées) comme les bocaux de haricots verts que faisaient nos grand-mères. Elles sont conditionnées dans un emballage souple à l’aspect aluminisé, très résistant aux chocs.  
En bateau, comme en camping-car, trek, raids ou voyages en général, mieux vaut prévenir que guérir : aussi les plats cuisinés JB Gastronomie sont faciles à stocker, légers. Les sachets prennent peu de place et se gardent à température ambiante pendant 3 ans. Cela permet ainsi d’optimiser le peu de place à bord des bateaux ou des véhicules, et de varier les plaisirs. 
Les plats sont prêts à être consommés très simplement et rapidement : il suffit de plonger le sachet sans l’ouvrir dans une casserole d’eau frémissante pendant 10 minutes et de le servir avec l’accompagnement de votre choix : couscous, polenta, légumes secs, quinoa, riz, pâtes… 
Ce sont des recettes traditionnelles ou ethniques, fondantes et parfumées, stérilisées et se conservant à température ambiante dans leur sachet spécial. Pour vos prochaines navigations aussi bien côtières que hauturières, connectez-vous directement sur notre site marchand, passez votre commande, payez en toute sécurité et vos colis seront livrés à l’adresse de votre choix

s'habiller

A chacun de voir mais il peut être utile d'emporter :

Bottes et chaussures selon saison et habitudes de chacun, sans oublier les charentaises...

Vêtements de pluie, gants et couvres-chefs

Maillots de bain et serviettes

et s'occuper

le soir ou par temps de pluie !

jeux de société, livres et revues, matériel de dessin et peinture éventuellement

et s'il fait beau

vélos, bâtons de marche,

Outillage et sécurité

Trousse à outils selon les capacités et le goût pour le bricolage de chacun.
(Un minimum semble indispensable compte-tenu de la fragilité des camping-car : tournevis plat et cruciforme, clés plates, pour re-serrer ce que la route a dévissé lentement, pince universelle et une pince d'électricien pour aller dans les petits recoins.
Une cartouche de silicone rend bien des services, quelques vis et un adhésif "tout terrain" ainsi qu'une super colle, de l'adhésif double face, et bien sûr un peu de ficelle.
Les cyclistes ajouterons rustines, dissolution, pompes à vélo et démonte-pneus.)
et aussi :
Clé à molette, marteau.
Quelques colliers « Serflex »
Ruban adhésif
Dégrippant
Liquide lave glace avec un entonnoir
Huile moteur
Gants
Ampoules et fusibles de rechange
Fil de fer souple
Câble électrique
Sangle auto-serrante
Cordage solide
Colle (type Araldite et Superglue)


Triangles de pré-signalisation et gilets fluorescents (2 dans certains pays dont l'Espagne)

Plaque de signalisation pour porte-vélo (obligatoire en Italie )

Trousse à pharmacie (obligatoire dans certains pays et de toute façon toujours utile)

Maillet pour les piquets de l'auvent

Un éclairage portatif

Chaînes à neige en hiver (et les gants caoutchouc ou de jardin pour une pose moins désagréable...)

Cales de niveau

Divers raccords pour l'eau, tuyau pour remplir le réservoir, un coude PVC adapté à l'orifice de remplissage du réservoir d'eau propre et/ou un entonnoir à tube accordéon

Jerrican pour l'eau et pour les plus prudents un peu de carburant.

Raccords gaz divers selon les pays

Tubes et tuyaux divers pour faciliter remplissage et vidange (voir trucs et astuces), seau.

Rallonge électrique et les adaptateurs selon pays visité.

Cric hydraulique (5 T) préférable au cris d'origine souvent faible et d'utilisation difficile, kit anti crevaison ou roue de secours.
clef en croix ou à rallonge.

Pour l'administration

Papiers du véhicule : carte grise, verte, manuel constructeur et liste concessionnaire, contrôle technique si besoin
N° d'appel de l'assistance
Papiers d'identité, permis de conduire, passeports
Autorisation de sortie du territoire et d'opérer ou soigner signée par les parents pour les mineurs dont on à la charge temporairement.
Carte Européenne d'assurance maladie.

Tableau récapitulatif

Qu'emporter en camping-car

En cochant les cases du tableau vous pensez à tout (ou presque) et vous pouvez faire l'inventaire de temps en temps.

En résumé

DANS LE SAC A MAIN
1. Le passeport ou la carte d’identité, la carte grise (vérifiez que votre contrôle technique est bien à jour), le permis de conduire, l’attestation d’assurance (valable jusqu’à un mois après sa date de péremption) et le numéro de votre assistance : il se trouve au dos de la carte verte.
2. Votre téléphone portable.
3. Un chéquier, une carte bancaire, du liquide.
4. Des lunettes de soleil : elles reposent la vue en conduisant et sont très utiles sur la plage.
5. Une trousse à pharmacie avec vos médicaments habituels, vos ordonnances, plus du désinfectant et des pansements.
Carte Vitale et Carte Européenne de santé, sans oublier la crème solaire et une crème pour les piqûres d’insectes.


DANS LA VOITURE
6. Un gilet réfléchissant (obligatoire) à placer dans un endroit permettant de le prendre facilement avant de sortir du véhicule. Un conseil : prenez-en autant qu’il y a de passagers dans la voiture.
7. Un double de clés dissimulé à un endroit accessible de l’extérieur.
8. Une prise allume-cigare afin de recharger votre téléphone portable, un kit mains-libres pour téléphoner en toute sécurité, un GPS ou des cartes routières, vos CD, votre lecteur MP3, votre iPod, etc.
9. À boire et à manger : à garder idéalement au frais.
10. Un brumisateur et des serviettes : pour se rafraîchir si votre véhicule n’a pas la climatisation.
11. Tous les jouets, jeux et doudous de vos enfants.


DANS LE COFFRE
12. Un petit bidon d’huile, de liquide de refroidissement, de lave-glace pour faire l’appoint si nécessaire. Une boîte d’ampoules, une trousse à outils avec l’équipement de base (tournevis, quelques clés) et une lampe torche ou frontale.
13. Un triangle de présignalisation (obligatoire).
14. Une roue de secours en état, un cric et une manivelle. La clé antivol de vos jantes (le cas échéant). Éventuellement, une bombe anti-crevaison : si vous avez repéré et éliminé l’origine du délit (clou, morceau de verre), elle peut vous dispenser de changer la roue.
15. Un chiffon microfibre et une bouteille d’eau : pour enlever les insectes rebelles sur le pare-brise ou les fientes d’oiseau sur la carrosserie.


SOUS LE CAPOT
16. L’huile : à froid et à l’horizontal, le niveau doit se situer entre le mini et le maxi.
17. Le liquide de refroidissement : même chose. Si le liquide a viré à l’ocre, il est temps de le purger.
18. Le lave-glace : avec un bon agent anti-moustiques...
19. Le liquide de frein : il ne doit pas baisser. Si tel est le cas, direction le garage.
20. Le liquide de direction assistée : il ne doit pas varier non plus.
21. La batterie : les professionnels disposent de testeurs très pointus qui permettent de dresser son bilan de santé.
22. Les filtres (air, pollen) : assurez-vous qu’ils ne soient pas encrassés.
23. Les courroies : dans le carnet d’entretien, vérifiez l’échéance du remplacement de la distribution. Sa rupture peut entraîner une casse moteur.
24. L’échappement : vérifiez l’état des fixations en le secouant par son extrémité et sondez le métal au niveau des coudes et des raccords. S’il est très corrodé (rouille), la rupture n’est pas loin.


LES PNEUMATIQUES, LE FREINAGE
25. Les pneumatiques : vérifiez la pression, adoptez les préconisations « autoroute » si la voiture est chargée (+0,2 à 0,3 bars), contrôlez l’usure (témoins au creux des sculptures) et assurez-vous que les flancs ne présentent ni hernie, ni coupure.
26. Les freins : faites inspecter les plaquettes. Moins de 3 mm d’épaisseur de garniture : à changer.
27. Les amortisseurs, les cardans, les rotules, les roulements : à faire contrôler par un spécialiste.


ET AUSSI…
28. Faites recharger la climatisation si elle ne souffle plus de froid et procédez à un traitement anti-bactérien si vous sentez de mauvaises odeurs.
29. Ne mettez pas d’objet sur la plage arrière. Ils sont susceptibles de se transformer en projectiles en cas de choc.
30. Soignez la visibilité : pare-brise propre, balais d’essuie-glace en bon état et éclairage fonctionnel et bien réglé (phares notamment).

Retour vers le Plan du site