Jeux humour et bizarreries

Contrôle de police : l'art et la manière

Un gendarme en moto arrête un camping-car pour excès de vitesse manifeste :

  • Monsieur, pourrais-je voir votre permis de conduire, s'il-vous-plaît ?
  • Je n'en ai plus. On me l'a retiré il y a des mois après 5 infractions graves.
  • Puis-je voir les papiers du véhicule?
  • Je ne sais pas. Ce n'est pas mon camping-car, je l'ai volé.
  • Ce véhicule est volé ??
  • C'est exact. Mais maintenant que j'y pense, j'ai cru voir des papiers dans la boîte à gants, quand j'y ai rangé mon revolver.
  • Il y a un revolver dans la boîte à gants ???
  • Oui, Monsieur. C'est là que je l'ai mis quand j'ai tué cette femme et pris son camping-car.
  • Vous... vous avez tué la propriétaire de ce véhicule ??
  • Oui, Monsieur. Le cadavre est d'ailleurs encore dans la soute.
  • Le... le cadavre est dans... la soute ??!?
  • Oui, Monsieur.

Le gendarme recule de deux pas, empoigne sa radio et appelle des secours, qui arrivent vite fait, encerclant le camping-car.

Un officier s'approche du conducteur :

  • Puis-je voir vos papiers, Monsieur ?
  • Voici.

Les papiers sont en ordre.

  • Puis-je voir les papiers du véhicule ?

Le conducteur ouvre la boîte à gants, les 10 tireurs d'élite entourant le camping-car épaulent. Le conducteur sort les papiers. Il est bien le propriétaire du camping-car.
L'officier, jetant un oeil dans la boîte :

  • Vous n'avez pas d'arme ?
  • Non, Monsieur.
  • Voulez-vous sortir de votre voiture, sans mouvement brusque, et ouvrir votre soute ?

Le conducteur sort. Ouvre la soute. Qui est vide, évidemment.
L'officier :

  • Je ne comprends pas, Monsieur, il m'a été rapporté que vous conduisiez, sans papiers, ce véhicule volé après avoir tué sa passagère au moyen d'une arme cachée dans la boîte à gants, et dont le corps se trouvait dans la soute...
  • Et je suppose que le type qui vous a raconté cela vous a dit aussi que je roulais trop vite...

A la frontière : rien à déclarer ?

Une élégante dame âgée voyage en train entre Lausanne et Lyon.

Peu avant la frontière suisse elle s'adresse à son voisin, un prêtre :

  • Si vous pouviez mettre cette jolie trousse de toilette toute neuve que je viens d'acheter sous votre soutane, cela m'éviterait de payer une taxe.

- Bien sûr, lui répond le curé, mais je dois vous rappeler que si l'on m'interroge, je ne pourrai pas mentir.

Arrive la douane et le douanier :

  • Rien à déclarer mon Père ?
  • De la tête à la ceinture : je n'ai absolument rien.
  • Ah bon, interroge l'homme un peu tatillon, et en dessous ?
  • Oh ! En dessous je n'ai qu'un petit nécessaire pour dame qui n'a jamais servi...

Le doc et le mécano


Un mécanicien occupé à retirer le joint de culasse du moteur d'une Harley-Davidson remarque qu'un chirurgien du coeur très connu vient d'entrer dans son garage. Le chirurgien attend patiemment que le responsable du garage vienne jeter un oeil à sa moto lorsque le mécanicien l'interpelle du fond du garage :

  • "Eh Doc, puis-je vous poser une question ?"
  • Le chirurgien un peu surpris, se dirige vers le mécanicien.
  • Toujours occupé sur la moto, le mécanicien se lève fièrement, essuie ses mains dans un chiffon et demande :
  • "Alors Doc, regardez ce moteur. J'ai ouvert son coeur, retiré les valves, les ai réparées et remises aux mêmes endroits, résultat ça fonctionne comme si c'était neuf ! Donc comment se fait-il que je reçoive une misère en fin de mois et vous une fortune alors que vous et moi faisons pratiquement le même boulot ?"
  • Le chirurgien le regarde, réfléchit , puis en souriant se penche vers le mécanicien pour lui murmurer :
  • "Essayez de le faire avec le moteur qui tourne..."

Conduite et alcool : prendre un taxi.


Les fêtes de fin d'année approchent et je voudrais partager avec vous une expérience personnelle au sujet de la consommation d'alcool et la conduite.
Nous le savons tous, on risque de plus en plus gros si on se fait contrôler positif en rentrant chez soi après une soirée un peu arrosée chez des amis ou au restaurant.
Eh bien, il y a quelques jours, j'ai passé une très agréable soirée chez des amis : apéro, de très bons vins et un petit pousse-café, et, alors que je me sentais parfaitement bien, j'ai eu l'intelligence de savoir que j'avais peut-être dépassé la limite.
Alors, pour la première fois dans de telles circonstances, j'ai pris un taxi (comme on me l'avait conseillé) pour rentrer chez moi.
Heureusement d'ailleurs, car sur la route il y avait les gendarmes qui filtraient les véhicules, et faisaient souffler dans le ballon, mais ils ont fait signe au taxi de passer et je suis arrivé chez moi sans incident.

C'était vraiment une surprise, n'ayant jamais conduit un taxi auparavant. 
Malheureusement je ne me souviens pas où je l'ai pris.
Maintenant je l'ai dans mon garage et je ne sais pas quoi faire avec...

Vitesse limitée , sans doute pour les piétons !

Drôle de signalisation rencontrée sur la route de la Grande-Chevauchée, dans la Meuse; les autochtones nous ont bien expliqué que c'était la route pour notre itinéraire... et qu'on pouvait l'emprunter comme tout le monde !

Alcool drogue ou vitesse ?

Vu sur la D 389

Histoire en panneaux

Histoire en panneaux routiers

Retour vers le Plan du site