Gestion de l'eau

L'eau à bord.

Fontaine

On en utilise beaucoup à la maison mais en camping-car il faut apprendre à l'économiser.
La réserve est le plus souvent proche de 100 litres, utilisés pour les douches, la vaisselle, et la cuisine.
L'eau est stockée dans un réservoir qui est placé à l'abri de la lumière, ce qui évite la prolifération des algues.
Il est nécessaire de ne pas laisser proliférer les bactéries ce qui rendrait l'eau d'utilisation hasardeuse. Il existe dans le commerce des produits qui agissent dans ce sens et permettent de garder une eau saine pendant quelques jours. (Micropur).
En utilisation normale on peut compter sur une autonomie de deux ou trois jours, ce qui ne pose guère de problème de pollution de cette eau. Cependant le réservoir n'est pas totalement vide lors des remplissage successifs et il est donc prudent de prévoir un traitement antiseptique.
Certains utilisent l'eau de javel (quelques gouttes), d'autres l'eau oxygénée.
Les produits spécifiques nous semblent présenter plus de sécurité.

Faire le plein est possible en de nombreux endroits avec une eau potable du réseau. Il est aussi possible de se servir dans une fontaine ou une rivière si l'eau est propre, mais le traitement avec des produits adaptés est alors fortemment recommandable.

Economiser l'eau

Il est possible de réduire la consommation de l'eau sur quelques postes :

- Sous la douche on evitera de laisser couler l'eau inutilement. Ceux qui se rasent avec un rasoir mécanique gagneront quelques litres en le faisant dans la cabine de douche en premier lieu.
Modérer les quantités de gel douche et shampoing permet un rinçage plus rapide.

- En cuisine c'est surtout le rinçage qui consomme beaucoup d'eau et il sera bon de limiter vaisselle et couvert au minimum indispensable.

- Le nettoyage des surfaces pourra se faire avec un produit à vitre ce qui permet de ne pas utiliser d'eau.
 

L'eau de boisson

Eau en bouteille

Peu de camping-cariste boivent l'eau du réservoir même traitée, ne serait ce qu'en raison du goût lié au réservoir plastique.
Eau minerale ou eau du réseau mise en bouteille sont une bonne façon de boire une eau saine.
Une rotation rapide des stocks est nécessaire pour éviter que l'eau ne s'abime mais une bouteille bien remplie (pas d'air) et à l'abri de la lumière peut se conserver sans difficulté plusieurs jours. Une fois entamée il est prudent de les conserver au réfrigérateur.

Nomad'O pour améliorer l'autonomie en eau

Nomado
 

Avec Nomad’O il n’est plus nécessaire de trouver un robinet d’eau ou une aire de service tous les jours. Cet appareil régénère vos eaux grises. Dimension H 545 x L  338 x P 200 mm;  poids : 20 kg.

Nomad’O doit être installé verticalement et raccordé à l’alimentation 12V de la cellule via un fusible et un interrupteur.
Un tuyau d’aspiration (12 mm) et un tuyau d’aération (6mm) sont raccordés au réservoir d’eaux grises.
Les eaux traités sortent du dispositif via un tuyau de 8 mm pour rejoindre le réservoir d'eau propre.
Il produit de 20 à 30 litres d’eau par heure avec un rendement de 94%.
Ce traitement a lieu grâce à un réacteur biologique, un système de membranes d’ultrafiltration et une osmose inverse. L’eau ainsi obtenue est conforme aux normes règlementaires des eaux de baignades. Elle sera donc réservée à un usage externe, mais l'eau de nos reservoirs n'est pas potable à proprement parler.

La consommation électrique est de 60 W. Le système est paramétré pour fonctionner pendant la journée lorsque les panneaux solaires sont en production.

Ces réglages sont modifiables à votre convenance via une application sur smartphone ou tablette.
Le prix ? 4440 € en 2016.


Schéma de fonctionnement


Les eaux noires (WC) ne sont bien sûr pas traitées par cet appareil.



shéma de fonctionnement Nomado

Retour vers le Plan du site