Le vélo à assistance électrique

Se promener léger

Se garer en camping-car en ville est souvent un obstacle difficilement surmontable.

Une solution possible : se garer un peu en extérieur et adopter le vélo à assistance électrique (VAE) pour se rendre sur les lieux de visite.
Et puis quel plaisir par beau temps de se promener sans effort épuisant, d'autant que les sportifs peuvent l'utiliser sans batterie, comme un vélo normal (mais un peu plus lourd).

Un VAE est avant tout un vélo, muni néanmoins d'un moteur et d'une batterie dont le but est d'aider le cycliste dans ses efforts. Il s'agit bien d'une assistance et non d'une propulsion.

Fonctionnement : Un capteur reçoit l'information du pédalage et transmet à un variateur qui va réguler la puissance délivrée par un moteur fixé sur la roue arrière le plus souvent et puisant son énergie dans une batterie.

Un vélo à assistance électrique reste un vélo pourvu qu'il respecte les règles suivantes, issues d'une directive européenne de 2002.

  • - Le moteur ne doit pas avoir une puissance supérieure à 250W,
  • - ne doit pas fonctionner si le cycliste ne pédale pas,
  • - et doit se couper quand le cycliste arrête de pédaler, actionne les freins ou dépasse les 25 km/h.
Vélo à assistance électrique
VAE

Clic sur l'image pour voir un site de vente et se documenter sur l'objet !

Voir un site de vente

Retour vers le Plan du site