Pour que ça gaze au mieux.

Le gaz en camping-car

Bouteilles gaz propane, butane en camping-car

Le gaz fait fonctionner :

  • le réfrigérateur
  • la gazinière
  • le four éventuel
  • le chauffage (Certains CC sont chauffés au gazole du réservoir.)

Le stock de gaz est présenté le plus souvent en bouteilles de 13 kg, en général deux, mais parfois une seule si le chauffage est alimenté par le gazole du porteur.

En principe le gaz doit être coupé en roulant pour des raisons de sécurité, sauf si le CC est doté d'un système sécu-motion ou équivalent, capable de couper l'arrivée de gaz en cas de choc.

Lors du ravitaillement en carburant en station-service ou de n'importe quel coupure de contact le réfrigérateur s'il est automatique (AES) continue de fonctionner sur le 12 V. Le gaz ne prend le relais grâce à une temporisation, qu'après un délai permettant de faire le plein afin qu'il n'y ait pas de flamme lors de cette opération.

Sur les systèmes manuels, on doit :

- en roulant passer en 12 V

- à l'arrêt prolongé au gaz (mais surtout pas en station service ou il faut rester sur le 12 V) ou au 220 V si disponible

Les appareils acceptent le butane ou le propane mais ce dernier ne gelant pas est préférable. Les réglages d'usine sont en général plus adaptés au propane qui offre ainsi une meilleure combustion.

En été, vous pouvez remplacer l'une des bouteilles par un barbecue type Nomadeo fonctionnant avec un cube de plus faible encombrement comme décrit à la pageAccessoires et équipements

Les bouteilles les plus courantes contiennent 13 kg de gaz et pèsent pleines près de 28 kg.
Quelques revendeur en ont de 9 kg pour un poids pleines de 18 kg ce qui permet un gain de poids relatif de 9 kg par bouteille si vous êtes en limite de surcharge.
Evidemment les 18 kg de gaz ne font pas le profit de 26 kg...

Un dossier technique superbement précis et complet concernant le gaz est disponible sur le site de Franck Dichamp. Comme il est difficile de faire mieux, consulter le en cliquant sur les bouteilles.

Tout sur l'utilisation du gaz en camping-car

Adaptateurs bouteilles de gaz

Adaptateur bouteille de gaz


L'installation des bouteilles se fait par des raccords qui peuvent varier d'un pays à l'autre; il faut alors se procurer le modèle adapté au pays dans lequel vous circulez.


Utilisation du gaz en roulant

L'usage du gaz est interdit en roulant pour les véhicules ne disposant pas d'un équipement spécifique.
Depuis la directive européenne 2006/119/CE, il est possible d'utiliser le gaz si le véhicule est doté d'un système coupant l'alimentation en gaz en cas d'accident.
Ces systèmes s'appellent entre autres:

SécuMotion (Truma®)
Gaz Drive Protection ou Crash Protection (Savex®)
Détendeur Favex® (à commande électrique)

Note : en station service il est nécessaire d'arrêter toute flamme et donc de couper les réfrigérateurs et le chauffage.
Certains systèmes automatiques sur réfrigérateurs bénéficient d'une temporisation qui n'allume le gaz qu'après un délai de 15 minutes après l'arrêt du moteur, suffisant pour faire le plein de carburant.

Niveau de gaz dans les bouteilles

Truma Level Check

Evaluer la réserve de gaz est utile et difficile. Divers appareil existent mais il préviennent en général trop tard : lorsque la bouteille est déjà vide.
Truma lance un nouveau produit, le Truma LevelCheck. L'appareil simple à utiliser, affiche le niveau de remplissage de vos bouteilles.
Il suffit de l'appliquer position horizontale contre la bouteille.
Une LED de couleur orange clignote durant la phase d'analyse, le début et la fin de la mesure sont confirmés par un bip.
La LED verte brille s'il y a du gaz liquide dans la bouteille à la hauteur du point de mesure, tandis que la LED rouge s'allume si c'est vide.

Disponible depuis mai 2012, le Truma LevelCheck est approprié à toutes les bouteilles de gaz (propane et butane) en acier ou en aluminium d'un diamètre de 200 à 350 mm. Une lampe de poche intégrée à LED s'avère bien utile.

Par la pesée


Avant le départ, si l'on dispose d'une balance, la pesée permet d'évaluer le stock comme indiqué sur l'image jointe. Il existe sur le parché divers système de pesage léger (fiables ?) et des balances connectées à placer sous la bouteille pour obtenir l'info à tout moment.

Poids des bouteilles de gaz

Gaz et paraffine

On entend souvent dire que nos bouteilles de gaz contiennent de la paraffine qui obstrue petit à petit les canalisations. Sur la marché on trouve des filtres censés retenir cet élément. Voici une réponse de pro à cette question :

SAS BUTAGAZ - Service Clients MTB a écrit :
Nous tenons à vous informer que le gaz ne contient ni huile, ni paraffine. Même s'il y en avait, le soutirage étant en phase gazeuse, le composé lourd ne se vaporiserait pas. Il n'a pas de paraffine non plus sur nos robinets de bouteille.

La présence d'huile est due à un problème d'extraction du plastifiant (phtalates) de l'élastomère de la lyre de gaz. Il s'agit d'un phénomène d'absorption (le gaz entre
par les microporosités de l'élastomère) suivi d'un phénomène de désorption (le gaz sort en emportant le plastifiant). Par temps chaud, il est très liquide et se
déplace dans les tuyauteries à l'aide du flux du gaz.

Dans une installation de Camping-car, la bouteille et la lyre sont en point haut par rapport aux injecteurs réfrigérateur et chauffage/production eau chaude
(généralement du matériel Truma-Allemagne, au courant du problème depuis plusieurs années). Lorsque le gaz arrive à l'injecteur, soit il est suffisamment
liquide et il brûle avec le gaz en dégageant une odeur très désagréable, soit il s'est refroidi et bouche l'injecteur. Ce déplacement de produit peut être très long
et prendre plusieures années. L'extraction est d'autant plus importante que le circuit est exposé à des changements importants de température.

Il n'est pas nécessaire de tout changer ni de mettre la bouteille tête en bas (ce qui n'est pas conseillé), un simple mais minutieux nettoyage de la tuyauterie à
l'éthanol suivi d'un soufflage à l'air comprimé suffit. La solution pour ne plus avoir d'extraction est d'utiliser un flexible métallique onduleux "Gazinox", il
existe en version 20 bar avec connexion bouteille (pas à gauche) d'un côté et écrou de raccordement détendeur (20x150) de l'autre.

Pour tout complément d'information, notre service client se tient à votre disposition au 0810.10.22.22 (prix d'un appel local à partir d'un poste fixe) du
lundi au vendredi de 8h à 19h et le samedi de 9h à 13h.

Cordialement,

SAS BUTAGAZ
Service Clients MTB
47 / 53, rue Raspail
92594 Levallois Perret Cedex

Le GPL en camping-car

  • GPL en camping car
  • Bouteille GPL



Il est possible de remplacer l'une des bouteilles de gaz, voire les deux par une réserve de GPL, ce qui permet 

- de ravitailler en station service disposant de GPL

- de ne plus manipuler la bouteille, celle-ci étant fixe et le remplissage se faisant par un orifice dédié fixé sur la paroi du CC.

- avec des bouteilles en matériaux composite de gagner du poids et donc de la charge utile.

Le système est coûteux à l'installation mais peut s'amortir ensuite pour de grosses consommations, le GPL coûtant environ 0.70€ (prix 2016) soit un plein de 20 litres pour 14 €. (Propane : 35 à 40 €)

Se renseigner : 

Système Borel 

laboutiquedugaz

Tout sur le gaz en camping-car

ATTENTION : certains constructeurs déconseillent son utilisation et suppriment leur garantie gaz si vous remplacez le propane par du GPL. L'utilisation du GPL n'est  autorisée que pour le chauffage et ne devrait pas alimenter réfrigérateur et cuisine.

Le GPL ne peut être transporté dans un navire que pour les "véhicules constructeur" ce qui pourrait poser problème sur nos camping-car puisque les installation GPL ne sont pas d'origine : Voir aussi le paragraphe :En bateau ou en ferry 


En savoir plus

Faire le plein de GPL

Comment faire plein GPL


La forme des pistolets et des coupelles de remplissage peut changer selon le pays dans lequel on se trouve.

Des adaptateurs seront donc nécessaires.

Il existe des kits permettant de remplir les bouteilles standards avec du GPL. Ceci est autorisé dans certain pays mais la France l'interdit car dans ce cas il n'y a pas de système de sécurité limitant le remplissage à 80%.

Et en animation :

Les mini-bouteilles

  • Mini bouteilles de gaz
  • Détendeur gaz

Afin de gagner du poids il est envisageable en été de n'utiliser que de petites bouteilles de gaz plus légères, voire une seule.
Une bouteille standard pleine pèse environ 28 kg, soit 56 kg les deux.
Les mini-bouteilles pèsent environ 15 kg (selon les marques) soit un gain de 13 kg par bouteille. Le gain de poids peut donc atteindre 43 kg si l'on se contente d'une seule bouteille.

Pour les mini-bouteilles, les fabricants ont prévu un détendeur que l'on clipse et sur lequel on peut visser le tuyau. Attention ce système est interdit en camping car, car la loi impose un détendeur fixe raccordé à la bouteille par l'intermédiaire d'une lyre.
C'est pour cette raison qu'il existe des adaptateurs permettant de relier la bouteille avec la lyre
(qui elle même, est relié au détendeur fixe) . Par contre les compagnies pétrolières se sont arrangées pour que les adaptateurs ne soient pas compatibles entre eux ....

Supprimer le gaz à Bord

Technologie TEC en camping-car

Une nouvelle technologie baptisée TEC (Total Energy Controle) est apparue récemment permettant de se passer totalement du gaz à bord.


Un générateur thermoélectrique produit de l’énergie (150 W/h) selon le principe de l'effet Seebeck : le groupe électrogène utilise un chauffage diesel et un module de refroidissement entre lesquels sont insérés des cellules exploitant la différence de température entre les deux parties pour produire de l’énergie. Un panneau solaire et une batterie AGM viennent compléter l’installation. Un panneau de contrôle permet d’optimiser la charge des batteries et intègre d’autres sources d’énergie.

Le gazole alimente le chauffage et la table de cuisson vitrocéramique, le réfrigérateur (à compression) fonctionne uniquement à l’électricité. La consommation de gazole semble voisine de 10l/jour en hiver par des températures de 0°C, et 3,0-3,5 l/jour l’été.

Le coût de cette installation reste actuellement plutôt décourageant, aux alentour de 6500 €...

                                                      L'effet Seebeck

En bateau ou ferry

De nombreux camping-cariste ont signalé devoir déposer leur bouteilles de gaz avant d'emprunter un navire. 
Si cela était vrai il y a quelques années, il s'avère que cette limite au transport du gaz sur un bateau est dorénavant réglementée par l'arrêté du 20 décembre 2016 portant modification de l'arrêté du 23 novembre 1987 relatif à la sécurité des navires.
Vous ne devez pas transporter plus de trois bonbonnes de gaz.
Il n'y a donc aucune raison de laisser nos bonbonnes sur le quai comme en témoigne l'extrait de l'arrêté du 2 décembre 2016 ci-dessous, sauf si l'on s'est équipé pour utiliser le GPL qui est soumis à une règle différente liée au montage par le constructeur.



gaz en ferry